Le C.N.C.C. a pour principales missions le contrôle et la certification des semences et plants, la gestion du catalogue officiel des espèces et variétés des plantes cultivées et l’assistance technique aux établissements producteurs des semences et plants.

 

En matière de contrôle et de certification, il est chargé de

  • Contrôler, en végétation, la production des semences et plants ;
  • Contrôler, en laboratoire, les qualités physiologiques, physiques et sanitaires de toutes semences et/ou plants, de production nationale et/ou d’importation ;
  • Contrôler les conditions de stockage et de conservation des semences et plants ;
  • Certifier les semences et plants préalables à toute commercialisation et utilisation ;
  • Proposer toute réglementation en la matière et de veiller à son application.

 

En matière de gestion du catalogue officiel des espèces et variétés, le centre est chargé de

  • Élaborer la réglementation technique régissant les procédures d’inscription et/ou de radiation des espèces et variétés des plantes cultivées ;
  • Réaliser les essais d’homologation des variétés préalablement à leur inscription au catalogue officiel ;
  • Conserver les échantillons de référence ou témoins des variétés inscrites dans le catalogue officiel ;
  • Conserver les dossiers complets pour chaque variété inscrite.

 

En matière d’assistance technique aux producteurs, le centre est chargé de

  • diffuser sur tous supports les techniques en rapport avec son objet à travers l’organisation de séances de vulgarisation ;
  • Participer à l’élaboration de programmes d’enseignement et de formation professionnelle ainsi qu’à l’organisation de stages de recyclage et de perfectionnement en faveur des producteurs semenciers et de l’encadrement technique des structures chargées de la production, du conditionnement, de la conservation et de la commercialisation des semences et plants ;
  • Entreprendre tous travaux de recherche et d’expérimentation ayant trait au contrôle et à la certification des semences et plants et à l’homologation des espèces et variétés des plants cultivées ;
  • Entreprendre, pour le compte de tiers des expertises liées à la qualité des semences et plants de production nationale et/ou d’importation.